Pommes de terre : découvrez comment les cuire parfaitement sans risque pour la santé !

Nombreux sont les mets savoureux qui font appel à la pomme de terre, devenu un ingrédient indispensable en cuisine. Cependant, la cuisson n’est pas à prendre à la légère, au risque de perdre tous les nutriments de ce tubercule. Redécouvrez dans cet article comment les cuire parfaitement sans risque pour la santé !

Erreurs à ne pas commettre avec la pomme de terre

Se consommant sous diverses formes, la pomme de terre est devenue un bon accompagnement voir excellent dont sa cuisson est délicate. Chaque variété de pommes de terre compte avec elles des spécificités pour un mode de cuisson qui leur est propre.

 

Les pommes de terre germées

C’est l’une des erreurs graves que beaucoup commettent en les utilisant, car elle produit de la solanine. Substance chimique qui peut devenir nocive pour l’organisme si elle est consommée à une forte dose. Il faut donc bien enlever la partie germée ou tâchée.

• Les cuire directement dans de l’eau chaude ou bouillante

Attendre que l’eau boue ou soit chaude avant d’incorporer la pomme de terre, en une bonne manière de cuisson. En effet, la pomme va surtout cuire de l’extérieur vers l’intérieur.

• Cuisson uniforme

Afin d’atteindre un tel niveau de la pomme de terre, il faut la mettre dans une casserole avec de l’eau froide, puis la mettre sur le feu. Toutefois, il faut éviter de noyer les pommes de terre dans de l’eau, elle entraîne une grande perte d’apports nutritifs.

 

Des pommes de terre crues pelées

 

L’éplucher est la meilleure chose à faire avant de cuire la pomme de terre. Pour être rapide, entaillez de la pomme de terre à son milieu avant de la mettre à cuisson, pour que la peau s’en aille toute seule. Vérifier sa cuisson en piquant régulièrement. Cette méthode risque d’abîmer la chair de la pomme de terre. La meilleure manière de faire, est de respecter le temps de cuisson des pommes de terre.

Il faut au chronomètre une dizaine de minutes pour cuire de petites pommes de terre, une quinzaine pour des moyennes, et une vingtaine pour des grosses. Après ce délai, on peut vérifier maintenant avec la pointe d’un couteau et prolonger la cuisson au besoin.